La boussole, s’en servir pour se repérer

La boussole, s’en servir pour se repérer

Dans cet article nous allons voir de quoi est constitué une boussole, et ensuite nous verrons comment s’en servir pour suivre une direction


Principe  et Fonctionnement

Une boussole peut être constituée de n’importe quel dispositif utilisant une aiguille magnétisée tournant librement sur un pivot, afin qu’elle puisse indiquer la direction du Nord magnétique de la Terre.

L’élément de base est une tige magnétique. On peut la réaliser en alignant une tige de fer ou d’acier sur le champ magnétique de la Terre et puis en la faisant chauffer puis refroidir (recuire) ou en la frottant. Cependant, cette méthode produit seulement un aimant de faible puissance; aussi d’autres méthodes sont préférables.

Cette tige magnétisée (ou aiguille magnétique) est alors placée sur un support de friction quasi nulle qui lui permet de pivoter librement pour s’aligner sur le champ magnétique ambiant. On y appose alors une marque à une extrémité afin que l’utilisateur puisse distinguer les directions nord et sud. Une convention moderne veut que l’extrémité pointant vers le nord soit marquée d’une manière quelconque, souvent de peinture fluorescente ou rouge.

Constitution d’une boussole

Image associée

1) La règle

La règle permet de calculer des distances sur une carte grâce à l’échelle.

2) La flèche de visée

La flèche de visée (aussi appelée flèche de direction) va être utilisée pour viser un point.

3) La flèche d’orientation

C’est la flèche qui va permettre de « mémoriser » un point ou une direction. On doit juxtaposer l’aiguille aimantée pour obtenir l’azimut désiré. C’est la flèche non magnétique à l’intérieur de la monture de la boussole.

4) Le cercle gradué

Il est gradué de 360 degrés, qui vont nous permettre de calculer les azimuts.

5) Marqueurs de déclinaison

En France la déclinaison magnétique est actuellement inférieure à 1 degré, donc on n’en tient pas compte car la précision d’une visée est de l’ordre de 2 degrés (divisions du cadran mobile).

6) Les lignes d’orientation

Ce sont les lignes situées à l’intérieur de la monture de la boussole, parallèles à la flèche d’orientation.

7) La capsule

La capsule tourne, et permet ainsi de « déplacer » les symboles, ainsi que le cercle gradué.

8) L’aiguille aimantée

La partie colorée (rouge en général) de l’aiguille aimantée indique le Nord


Précautions

Pour que la boussole fonctionne à son meilleur, voici quelques consignes :

  • Elle doit être tenue suffisamment de niveau pour permettre à l’aiguille de bouger librement.
  • La boussole, fonctionnant avec le magnétisme de la Terre, est sujette aux dérangements dus aux objets métalliques ainsi qu’aux fils à haute tension. De plus, certaine agglomération de minerai métallique dans le sol peuvent produire le même effet.
  • Éviter le changement rapide de température. Cela risque de provoquer des petites bulles dans le liquide de la boussole, ce qui pourrait occasionner des erreurs de lecture.
  • La chaleur extrême provoque l’expansion du liquide à l’intérieur de la boussole. Ne pas laisser la boussole sur une source de chaleur afin d’éviter de l’endommager.
  • Ne pas oublier que, malgré sa construction robuste, la boussole demeure un objet de précision.

Comment la tenir

Placez la boussole à plat sur la paume de votre main et la main à hauteur de votre poitrine. C’est la position correcte pour consulter une boussole. Si vous utilisez en parallèle une carte, posez la carte à plat, posez la boussole à plat sur la carte. Ainsi, vous ne ferez pas d’erreurs.


Savoir se diriger

Faites régulièrement le point pour savoir où vous diriger. Que ce soit dans les bois ou les champs, il est nécessaire de contrôler régulièrement votre position pour être sûr d’aller dans la bonne direction.Déplacez la boussole de manière à ce que la flèche de direction pointe vers la direction que vous souhaitez prendre. À moins que vous n’alliez vers le nord, l’aiguille magnétique dérivera vers un côté.

  • Tournez le cadran gradué jusqu’à ce que la flèche d’orientation soit alignée avec l’aiguille magnétique. Quand tout est aligné, la flèche d’orientation vous indiquera la direction à prendre.
  • Retirez la variation magnétique en tournant le cadran gradué vers la gauche ou la droite et mettant l’angle de déclinaison de votre zone. (En France c’est inutile comme dit précédemment)
  • Regardez alors quelle est votre direction à suivre.

Attention /!\

Si vous déviez de la trajectoire idéale (pour contourner une dune), la boussole indiquera une direction toujours parallèle à celle d’origine, donc vous ne vous apercevrez pas de la déviation.
C’est pour cela qu’il faut avoir des repères fixes le long de la trajectoire idéale et c’est la principale difficulté d’orientation dans un grand champ de dunes.

La boussole, s’en servir pour se repérer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *